Préservons la faune locale !

Préservons la faune locale !

Ci-dessous l'article paru dans le Dauphiné Libéré au sujet de la sauvegarde de la zone d'hivernage du tétras-lyre :

 

Nancy-sur-Cluses Ski de randonnée et préservation du tétras-lyre

La commune de Nancy-sur-Cluses est bien connue des skieurs : la petite station de Romme accueille familles et sportifs à ses remontées mécaniques qui ouvrent la porte d'un domaine de nature pour ceux qui savent pousser les spatules vers les sommets à force de jarrets. Cet espace abrite une faune abondante et diversifiée, que les élus ont souhaité mieux connaître au travers d'une collaboration avec les chasseurs et leur fédération départementale. Sur la base d'un projet PSADER (Projets Stratétiques Agricoles et de Développement Rural), soutenu financièrement par la région Rhône-Alpes et le conseil général de la Haute-Savoie, la commune de Nancy-sur-Cluses a fait dresser un état des lieux des zones de refuge de la faune en hiver, pour mieux appréhender ses orientations d'aménagements futurs et valoriser ce patrimoine assez exceptionnel. Des actions sont désormais prévues sur proposition de leur fédération départementale, les chasseurs ont souhaité conforter l'initiative d'un habitant, Nicolas Roger, accompagnateur en montagne pour préserver la tranquillité d'une zone d'hivernage du tétras-lyre située sur un itinéraire de randonnée très prisée des skieurs. Dernièrement, Pascal Roche et Camille Daldosso de la fédération des chasseurs de Haute-Savoie, Nicolas Roger, quelques bénévoles de la commune et une équipe de chasseurs de l'ACCA de Nancy-sur-Cluses présidé par François Dalla-Costa ont troqué le fusil pour les skis. Avec l'accord de Madame Sylviane Noël, maire de la commune et de ses adjoints, 500 mètres de balises ont été posées sur le domaine communal de la tête des Matelas délimitant une zone d'hivernage des tétras-lyres. Les skieurs sont invités à faire le tour de ce secteur afin d'éviter de déranger les oiseaux très sensibles à cette période de l'année.
Un suivi régulier est effectué par les chasseurs et accompagnateurs tout au long de la saison hivernale pour noter le comportement des skieurs (trace de pénétration dans le secteur) et des raquettes face à cette démarche encore novatrice. Une évaluation de cette initiative s'effectuera au printemps mais les organisateurs notent déjà un très bon respect des limites par les randonneurs qui sont remerciés pour le respect des consignes. JM